Rechercher
  • MMI Déco - Sandy Roumégoux

Petite histoire de Fabien Marchand, architecte d’intérieur et formateur chez Mmi Déco


QUEL EST VOTRE PARCOURS?

L’agencement des lieux de vie m’a toujours passionné et j’ai passé une grande partie de mon enfance sur les chantiers avec mon père artisan peintre décorateur. De là naquit mon goût du décor et j’ai décidé après le collège de me former au métier de tapissier décorateur dans un lycée professionnel à Limoges. Après mon CAP en poche, j’ai effectué une année complémentaire avec des stages en entreprises par des réalisations en atelier et sur les chantiers, fauteuils tentures draperies … Souhaitant développer mes connaissances sur les aménagements des espaces, je suis allé à Paris pour passer mon Brevet de technicien avec un passage dans l’entreprise Pierre Frey afin de mettre en scène mon savoir-faire pour les biennales des éditeurs de la décoration au Grand Palais. Poursuivant mon idéal pour l’aménagement complet d’un lieu je me forme pour amener bien être et fonctionnel jusque dans la salle de bains et la cuisine. Je suis ensuite rentré dans la vie professionnelle en commençant chez un décorateur pour l’élaboration de plans esquisses et perspectives, chez un cuisiniste en tant que collaborateur et puis responsable de magasin, et chef de projet dans une entreprise d’agencement d’intérieur. Souhaitant concrétiser mon rêve d’enfant, j’ai repris mes études pour passer mon diplôme d’architecte d’intérieur. Après ces formations diplômantes et ces expériences professionnelles techniques et créatives, j’ai voulu créer ma propre structure d’architecture d’intérieure pour intervenir dans la conception, la réhabilitation et la transformation dans des espaces individuels, maisons particulières, logement à rénover, volume d’un loft à réhabiliter ou encore la conception d’aménagement de cuisines et salles de bains. Mon souhait étant également de partager mes connaissances, j’enseigne mon savoir professionnel en parallèle de mon activité.

COMMENT TROUVEZ-VOUS DE L’INSPIRATION POUR UN NOUVEAU PROJET?

Je m’informe au quotidien sur les tendances, les évolutions du mode de vie. Je lis de nombreux magazines de décoration sur les nouvelles créations et réalisations. J’effectue des expositions temporaires sur l’art et l’architecture et je me rends régulièrement dans les show-rooms et galeries parisiennes. Avec un goût prononcé pour les voyages, ils me permettent d’avoir une autre vision sur les réalisations. Chaque projet est différent et je dois m’inspirer de l’histoire du lieu, de son identité et du profil des occupants pour concevoir des espaces appropriés à chacun en amenant esthétique et fonctionnel. Après un bilan, je puise dans ma réflexion en mentionnant des mots et des visuels d’inspiration et en écrivant une histoire autour du nouveau projet.

QUEL EST LE PROJET QUI VOUS A LE PLUS PASSIONNE AU COURS DE VOTRE CARRIÈRE?

Lors de la création de mon activité professionnelle, j’ai eu l’occasion de travailler sur la réhabilitation d’un appartement pour une famille recomposée. Il s’agissait d’aménager un appartement parisien de 82m2 de façon fonctionnelle tout en conservant son identité. La famille était composée de deux adultes, trois adolescents et un enfant. Les adolescents étant présents une semaine sur deux et chacun doit pouvoir bénéficier de son propre espace. Il fallait partir sur une problématique qui était d’optimiser l’occupation d’un lieu pour vivre une semaine à trois et une semaine à six. Un concept modulable pour l’espace enfant fut créé pour trouver sa place dans les nouveaux aménagements générant un contraste harmonieux entre le classicisme parisien de l’appartement et les matériaux contemporains.

QUELLE ÉPOQUE HISTORIQUE DE L’ARCHITECTURE VOUS FASCINE LE PLUS?

J’aime beaucoup l’époque historique de l’Art Déco privilégiant une architecture sobre avec des lignes droites et une simplicité et un réel dépouillement prônant sur des lignes nettes. C’est une époque radicale et moderniste préconisant des formes simples fonctionnelles géométriques et industrielles bannissant l’ornement et refusant de s’adresser à une classe de privilégiés.

#Expertise #Architecture

84 vues